Pacte de croissance de l'économie sociale et solidaire

Le Pacte de croissance de l'économie sociale et solidaire en France : un soutien au développement durable 

 

Qu'est-ce que le Pacte de croissance de l'ESS ? 

Le Pacte de croissance de l'économie sociale et solidaire (ESS) a été lancé en France en 2019, avec pour objectif de soutenir le développement de ce secteur en plein essor. L'ESS regroupe des entreprises et des associations qui ont pour finalité de répondre à des besoins sociaux ou environnementaux, plutôt que de maximiser les profits. Les acteurs de l'ESS mettent en place des activités économiques qui visent à produire des biens et des services tout en répondant à des enjeux sociaux et environnementaux. 

 

Quelles sont les mesures prévues par le Pacte de croissance pour soutenir l'ESS ? / Pourquoi le gouvernement français a-t-il lancé le Pacte de croissance de l'ESS ? 

Le gouvernement français a lancé ce Pacte de croissance pour renforcer l'ESS en tant que modèle économique alternatif et durable, capable de répondre aux besoins sociaux et environnementaux de la société. Il s'agit de mettre en place des mesures concrètes pour soutenir les acteurs de l'ESS dans leur développement, notamment en matière de financement, de statut juridique, de mise en réseau, d'information et de formation. 

 

En ce qui concerne le financement, le Pacte de croissance prévoit une augmentation des fonds publics alloués à l'ESS, ainsi qu'un soutien à la création de fonds d'investissement dédiés à ce secteur. Il s'agit également de faciliter l'accès des acteurs de l'ESS aux financements privés, en encourageant le développement de partenariats avec les entreprises classiques. Ce sont ainsi des millions d'euros qui sont investis dans l'ESS pour permettre à ces entreprises d'innover et de se développer. 

 

Comment le Pacte de croissance prévoit-il de renforcer la reconnaissance du statut juridique des acteurs de l'ESS ? 

Le statut juridique des acteurs de l'ESS est également un enjeu important, car il peut impacter leur capacité à se développer et à obtenir des financements. Le Pacte de croissance prévoit de simplifier les procédures de création d'entreprise pour les acteurs de l'ESS, ainsi que de renforcer la reconnaissance de leur statut juridique. Cette reconnaissance passe notamment par l'obtention de l'agrément ESUS (Entreprise Solidaire d'Utilité Sociale), qui permet aux entreprises de bénéficier d'avantages fiscaux et sociaux. 

 

La mise en réseau des acteurs de l'ESS est également cruciale pour favoriser leur développement. Le Pacte de croissance prévoit ainsi de renforcer les structures de coopération et de mutualisation entre les acteurs de l'ESS, ainsi que de favoriser la mise en place de plateformes collaboratives pour faciliter l'échange de bonnes pratiques. Il s'agit également de développer des outils pour faciliter la mise en relation des entreprises de l'ESS avec d'autres acteurs, tels que les collectivités locales, les grandes entreprises ou encore les acteurs de la recherche. 

 

Comment le Pacte de croissance prévoit-il de renforcer l'information et la formation des acteurs de l'ESS ? 

L'information et la formation des acteurs de l'ESS sont également des enjeux clés pour leur développement. Le Pacte de croissance prévoit de renforcer l'information sur les enjeux et les opportunités de l'ESS, ainsi que de développer des formations spécifiques pour les acteurs de ce secteur. Les salariés de l'ESS ont ainsi accès à des formations pour améliorer leurs compétences, tandis que les dirigeants d'entreprises peuvent bénéficier de formations pour mieux comprendre les enjeux du secteur. 

 

Quelle est la place de l'ESS dans la loi PACTE en France ? 

En outre, la loi PACTE (Plan d'Action pour la Croissance et la Transformation des Entreprises) adoptée en 2019 inclut des dispositions pour renforcer l'ESS en France. Elle a notamment créé un nouveau cadre juridique pour les entreprises de l'ESS, en proposant un nouveau statut appelé Société Coopérative d'Intérêt Collectif (SCIC). Ce nouveau statut permet de regrouper différents acteurs de l'ESS (associations, coopératives, mutuelles, etc.) au sein d'une même structure pour répondre à des besoins communs. 

 

Comment l’ESS peut favoriser la transition écologique ? 

Par ailleurs, le Pacte de croissance de l'ESS est également un outil pour accompagner la transition écologique et sociale de la France. En effet, l'ESS a une finalité d'utilité sociale et environnementale, et propose des solutions innovantes pour répondre aux enjeux de la transition écologique. Par exemple, de nombreuses entreprises de l'ESS sont spécialisées dans les énergies renouvelables, l'agriculture bio, ou encore la santé et le bien-être. En outre, l'ESS est un modèle économique qui favorise la participation citoyenne et la démocratie économique, en impliquant les parties prenantes dans les prises de décision. 

 

Le Pacte de croissance de l'ESS est donc un guide pour accompagner le développement de ce secteur en France et dans le monde. Il permet de soutenir les entreprises et les associations qui ont pour but de répondre à des enjeux sociaux et environnementaux, en leur offrant des outils concrets pour se développer et innover. Il s'agit de mettre en place un cadre favorable à la croissance et à la pérennité de l'ESS, en reconnaissant son utilité sociale et en facilitant son accès aux financements, aux réseaux, à l'information et à la formation. En somme, le Pacte de croissance de l'ESS est un levier pour construire une économie plus solidaire, plus durable et plus démocratique. 

 

Voici d’autres articles susceptibles de vous intéresser : Cadre législatif - Loi AGEC - Plan services publics écoresponsables - Loi de transition énergétique - Loi Climat Résilience - Loi n°2020-105 du 10 février 2020 relative à la lutte contre le gaspillage et à l'économie circulaire - Loi REEN - Les différentes normes ISO

Ajoutez des produits pour les comparer
Précédent
Suivant